L'Avenir Agricole et Rural 19 novembre 2015 à 08h00 | Par T.Morillon

Bilan de la campagne laitière 2014/2015

Les assemblées de section du contrôle laitier ont commencé début novembre. C’est l’occasion pour les adhérents de connaître les résultats de la dernière campagne, ainsi que les nouveaux outils disponibles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le contexte laitier est difficile, l’équipe de Pôle Elevage est mobilisée : elle augmente sa productivité tous les ans.
Le contexte laitier est difficile, l’équipe de Pôle Elevage est mobilisée : elle augmente sa productivité tous les ans. - © T.M.

Un grand engagement du personnel

En 15 ans, la Haute Marne a vu son nombre d’éleveurs laitiers diminuer de près de moitié, à ce jour il y a 545 sites de production pour 260 millions de litres. La quasi-totalité de la collecte est effectuée par 4 laiteries. Le nombre d’adhérents au contrôle laitier a suivi la diminution du nombre de producteurs de lait, il est aujourd’hui de 385, représentant 85 % de la collecte.

Pour la quasi-totalité des adhérents, le contrôle de performance, est réalisé par un agent de pesée et s’accompagne d’un suivi technique effectué par un conseiller d’élevage. Un éleveur peut choisir de faire appel une fois par an à un conseiller spécialisé, au lieu de son conseiller habituel.

Au niveau du personnel, 4 personnes ont quitté le Pôle Elevage cette année, une seule embauche a été réalisée : Charles Teinturier a rejoint l’équipe. Aujourd’hui, ce sont 35 salariés qui y travaillent, soit 26,1 ETP, contre 44 personnes en 2012 (32,8 ETP). «Depuis plusieurs années, l’équipe lait a augmenté sa productivité de 20 %, nous travaillons également en étroite collaboration avec l’EDE» indique Philippe Gillet, responsable du Pôle Elevage. Les conseillers se sont fortement mobilisés cette année, tant au niveau des déclarations PAC et MAEC que pour la sécheresse en été ou encore par les 220 bilans fourragers réalisés. Et puis plus récemment pour les demandes d’aide aux fourrages : 200 dossiers instruits à ce jour. Notons également que les tarifs du contrôle de performance n’augmentent pas pour la quatrième année consécutive.



Résultats techniques

La production laitière est de 600 000 l par exploitation, un peu plus que la moyenne haut-marnaise (480 000 l). Le cheptel moyen est de 76 vaches, soit une petite augmentation de 2,3 et 70 fermes ont un troupeau supérieur à la centaine. A noter également l’augmentation du nombre de robots de traite dans le département, il y en a 70, dont 63 en contrôle de performance.

La productivité des vaches laitières est différente selon les zones, on notera le dynamisme du canton de Fayl-Billot (8 391 l) par rapport au sud du département et les bonnes performances près du Der (jusqu’à 9479 l). La Prim’holstein arrive en tête avec 8799 kg, suivie par la Montbéliarde à 7288 kg et par la Simmental à 6917 kg. La production laitière moyenne est de 8112 kg par bête, en augmentation de 341kg. Le taux butyreux est en baisse de 0,6 point par rapport à la campagne précédente.

Le nombre de mammites déclarées est de 19 %, soit 3 points de moins qu’en 2013/2014. Au niveau du comptage cellulaire, la Simmental est devant avec une moyenne de 239 000 et 82,2 % des effectifs sont en dessous des 300 000 cellules. Arrive ensuite la Montbéliarde avec 260 000 cellules et enfin la Prim’holstein, avec 309 000 cellules. Cette situation pourrait être évitée si certains éleveurs profitaient davantage des conseils des techniciens de Pôle Elevage. Au niveau de la reproduction, les chiffres restent stables : 99 jours entre le vêlage et la première insémination et un taux de réussite de 63 % pour les génisses.

Les prochaines assemblées de section,

à partir de 10 H :

- Mardi 24 novembre à la ferme des gourmandises

à Daillancourt.

- Jeudi 26 novembre (à partir de 14 h 30) au GAEC de la Crouée à Villers en Lieu.

- Vendredi 27 novembre à la salle des fêtes de Magneux.

- Vendredi 27 novembre à la Chambre d’Agriculture de Langres.

- Mercredi 02 décembre à la salle de la mairie de Chameroy.

- Mardi 19 janvier, lieu à définir.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2410 | septembre 2016

Dernier numéro
N° 2410 | septembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui