L'Avenir Agricole et Rural 11 février 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

BANQUE : DOUBLE PASSATION DE POUVOIR

Grosse affluence jeudi 28 janvier à la salle Niederberger à Chaumont pour la prise de fonction du nouveau directeur de région et du nouveau directeur du secteur Haute-Marne de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Langlois (à gauche) Directeur du secteur Haute-Marne et Christophe Richard (à droite) Directeur de région.
Stéphane Langlois (à gauche) Directeur du secteur Haute-Marne et Christophe Richard (à droite) Directeur de région. - © T MORILLON

La BPALC est une banque coopérative, appartenant au 2ème groupe bancaire de France : le groupe BPCE (Caisse d’Epargne, Crédit Foncier…). Elle couvre la quasi-totalité du Grand Est puisqu’elle est implantée sur 9 départements : l’Aube, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, les Vosges, le Bas Rhin, le Haut Rhin et bien sûr la Haute-Marne. La BPALC occupe une place de choix puisque c’est la 2ème banque du réseau des Banques Populaires avec 890 000 clients (dont 320 000 sociétaires), 272 agences et Centres d’Affaires et 3 000 collaborateurs.

 

Elle se positionne dans une relation de proximité avec sa clientèle et est très active sur son territoire, ce qui explique la présence des 200 personnes venues assister à cette double passation de pouvoir. Le protocole s’est déroulé en présence de Yannick Bohn, directeur des Réseaux, Dominique Demangeon, directeur de la Région Champagne et des membres de l’État-major de la BPALC.

 

Confiance et proximité

Le nouveau directeur de la Région Champagne se nomme Christophe Richard, il est originaire de Troyes. Il entre au siège de la banque en 2000 comme responsable du marché des Professionnels, puis il prend la direction de la Succursale de Romilly-sur-Seine et de la Succursale de Troyes en 2005. 3 ans après, il devient responsable de la Formation au sein de la Banque Fédérale des Banques Populaires à Paris. En 2009, il revient dans sa région natale et prend la direction du groupe d’agences de Troyes, puis est nommé directeur du Secteur de la Haute-Marne en 2012.

« Quand je suis arrivé, j’ai découvert un département extrêmement vivant où les hommes et les femmes attachés à leur territoire luttent avec pugnacité pour faire émerger et aboutir des projets économiques et humains, des projets de vie, des projets d’avenir » explique le nouveau directeur de région. « On a renforcé la confiance et la proximité en privilégiant l’emploi de collaborateurs originaires du département et en rénovant l’agence de Saint-Dizier en 2012, puis celle de Chaumont en 2015. Je suis serein et confiant pour l’avenir car depuis 4 ans, notre fonds de commerce est en développement ».

 

Travailler dans la continuité

Stéphane Langlois succède à Christophe Richard au poste de directeur du secteur Haute-Marne. Il est originaire de Bayel, a eu la responsabilité de la Succursale à Troyes, puis celle des groupes d’agences de Châlons-en-Champagne et de Reims. « Je connais bien ce département, cependant je suis très curieux de découvrir le tissu économique, touristique et culturel de cette vaste entité de notre nouvelle région » déclare Stéphane Langlois. « Mon ambition est de travailler dans la continuité, de confirmer et de développer encore notre ancrage sur ce territoire en soutenant l’économie locale ».

 

Dominique Demangeon, l’ancien directeur de la région Champagne, a souligné les très bonnes relations des nouveaux directeurs avec leurs collaborateurs : « ils vont remplir leur mission avec un engagement sans faille pour offrir une meilleure qualité de service. Ils poursuivront en 2016 la dynamique mise en place et les objectifs de développement ambitieux que nous nous sommes fixés ». Christine Guillemy, la Maire de Chaumont a mis en avant l’envie de la BPALC de développer le secteur et de travailler dans l’intérêt général : « vous n’êtes pas que des banquiers, vous êtes des acteurs du territoire ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2402 | juillet 2016

Dernier numéro
N° 2402 | juillet 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui