L'Avenir Agricole et Rural 12 juin 2008 à 00h00 | Par F.Thevenin

ADASEA - Succès du programme Réagir

Le programme Réagir a pour but d’accompagner la reconversion des agriculteurs et de réadapter leur entreprise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Reagir » a été créé pour proposer une réponse adaptée aux agriculteurs en situation fragile, pour apporter une nouvelle forme de conseil et pour créer un véritable réseau d’action entre les OPA participante que sont l’Adasea, la Chambre d’Agriculture, la MSA et la FDSEA. Le tout est financé par l’Europe.
Depuis sa création, en 2005, les cellules Reagir ont accompagné 66 agriculteurs haut-marnais. Au niveau des contacts, la MSA reste l’organisme « relais » le plus important grâce à sa mission sociale et son champ d’actions près des agriculteurs. Pour se faire connaître, le bouche à oreille et les articles dans la presse fonctionnent également très bien.
L’agriculteur bénéficie d’un accompagnement gratuit coordonné par un référent Reagir qui devient son interlocuteur unique. Le choix du référent se fait en fonction du thème d’entrée qui est principalement les problèmes économiques (25 % en 2007) et les cessations d’activité (26 %). Viennent ensuite les mésententes (10 %), la mise aux normes (10 %) et la santé (8 %).

Accompagnements


Le référent Adasea, en la personne de Patricia Prat, est responsable de plus de 30 % des accompagnements de la cellule. Il intervient principalement sur des sujets de cessation d’activité, de reconversion et d’entente en mobilisant, si nécessaire, les compétences des autres organismes.
Grâce au partenariat, l’accompagnement permet d’appréhender la situation de l’agriculteur dans sa globalité. Il ne se réduit jamais à un seul thème. Un problème de santé peut entraîner un problème économique qui peut conduire à une cessation d’activité.

Agriculture de groupe

L’agriculture de groupe qui est très importante en Haute-Marne est présente dans le programme Reagir grâce à plusieurs actions :

- La création d’un réseau d’agriculteurs qui deviennent des médiateurs en cas de conflits, de doutes ou de remises en question des agriculteurs au niveau des relations humaines.
- Une formation pour « réussir son intégration en société agricole ». Elle a pour but de déclencher des réflexions puis des discussions entre les associés et les autres stagiaires. Elle est ouverte à tout agriculteur qui fonctionne ou va fonctionner en société et est reconnue au niveau des instances départementales comme la DDAF à tel point qu’un jeune qui s’installe en société peut obtenir, avec cette formation, une Dotation Jeune Agriculteur majorée. En 2006 et 2007, 59 agriculteurs y ont participé.
- Le stage préparatoire à l’installation avec une demi-journée consacrée aux relations humaines en société agricole. En 2006 et 2007, 11 interventions ont regroupé plus d’une centaine de jeunes.

Reconversion professionnelle et cessation d’activité

L’objectif de l’activité « reconversion professionnelle et cessation d’activité » est d’offrir un accompagnement aux personnes qui cessent leur activité ou se reconvertissent. Les demandes vont de la simple orientation pour les départs en retraite à un accompagnement poussé avec motivation et ouverture de nouvelles pistes.
Cette activité a permis la mise en place d’une formation intitulée « comment donner un second souffle à sa vie professionnelle ». Depuis l’automne 2007, 6 personnes y ont participé.

Observatoire national
de l’installation et de la transmission


L’observatoire national de l’installation et de la transmission est un nouvel outil d’aide à la décision à destination des responsables professionnels agricoles et des responsables politiques chargés de définir la politique de renouvellement des générations en agriculture.
L’observatoire donne accès à des fiches thématiques pour une analyse précise et une meilleure compréhension d’un territoire ou d’une filière. Il donne accès également à un atlas cartographique pour une approche visuelle de l’actualité et des tendances. Les thèmes abordés sont les installations aidées, le coût de l’installation, le foncier, les investissements prévus, le foncier libérable, la pyramide des âges…


Il est ouvert à tout public,
sur Internet, à l’adresse suivante :
www.installagri.net

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui