L'Avenir Agricole et Rural 24 novembre 2006 à 00h00 | Par F.Thevenin

Actualites - Pour eux, vous êtes unique

L’administration fiscale a ouvert ses portes durant une journée ; le temps de montrer que les services aux particuliers sont personnalisés, simples et accessibles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La journée portes ouvertes de l’administration fiscale qui réunissait –avant un rapprochement complet- les services des impôts et le Trésor Public a tourné autour de trois thèmes : l’accueil commun, les moyens de paiement dématérialisé et l’utilisation d’Internet pour télédéclarer, pour consulter, pour payer, pour réclamer…
Trois types de publics ont été visés par cette opération de promotion et de valorisation d’une administration qui n’est pas toujours bien vue. Le premier est 45 lycéens venus d’Oudinot et de Bouchardon sud. Ils ont visité les services, découverts les aspects fiscaux d’une vie humaine avec les droits et obligations et ont assisté à une présentation des métiers de fonctionnaires des impôts et du Trésor.
Deuxième public visé : le grand public pour une découverte accompagnée des services et des trois thèmes mis en avant. Troisième public visé : une cinquantaine d’officiels comme des maires, des chefs d’administration, les élus de CER France, de la FDSEA… pour une présentation complète du service.

Accueil en commun

L’accueil en commun consiste à une mise en commun des moyens du Trésor Public et des services des impôts afin de traiter l’ensemble des questions des particuliers. 98 % le sont immédiatement et les 2 autres le sont dans les heures suivantes.
Cet accueil en commun est symbolisé par trois box dans lesquels attend un agent d’accueil qui se veut polyvalent. Avant, le calcul de l’impôt se faisait aux Impôts et le paiement au Trésor Public. Désormais, les particuliers ont droit à un interlocuteur unique pour des questions, des imprimés, des réclamations, des délais de paiement, une mensualisation…
Dans ce domaine, la circonscription de Chaumont a été expérimentale et précurseur. D’autres comme Langres et Joinville suivront et offriront un interlocuteur unique à chaque particulier dans les mois à venir. Le tout rend, selon Pierre Mathieu, directeur, plus humain et plus simple l’administration.

Internet

Au-delà de cet accueil en commun, l’administration fiscale développe un autre mode de contact avec Internet. Il ne cesse de se développer avec, par exemple, en 2006, 30 % de plus de télédéclarants pour atteindre le chiffre de 11 500 sur la Haute-Marne.
Cette journée était également l’occasion de montrer le principe du compte fiscal qu’il est possible de consulter sur ce même site Internet. Ce compte recense l’ensemble des opérations réalisées entre les particuliers et l’administration fiscale : taxe d’habitation sur le département ou d’autres départements, impôts fonciers, impôts sur le revenu, versements… Cet outil est un instrument de dialogue et de transparence et il existe le même pour les professionnels comme les agriculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui