L'Avenir Agricole et Rural 26 mars 2009 à 16h58 | Par André LEBLOND

ACTUALITES LAITIERES - BAISSE DU PRIX DU LAIT, BONGRAIN EN PREMIERE LIGNE

La dernière communication de Bongrain via l’Agence France Presse (JHM du 19.03.09) provoque la colère des producteurs et laisse mal augurer des relations des semaines à venir avec le Groupe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer



Il aura suffi d’un résultat 2008 en deçà de ses espérances pour que Bongrain anticipe sur un éventuel accord national pour les mois à venir et se positionne comme d’habitude en première ligne quant à la nécessité de baisser le prix du lait.

Moins 76,5 % de résultat net c’est pourtant encore 38 Millions d’€ et puis surtout il nous paraît opportun de rappeler qu’en 2007 et 2006 ces évolutions étaient alors respectivement de + 44 % et + 78 % !

Le Groupe Bongrain a certes habitué ses producteurs à être, au travers du prix du lait, les boucs émissaires de ses résultats dès lors qu’ils ne sont pas à la hauteur de ce qu’attendent sans doute ses actionnaires, toutefois faire état « d’une baisse des ventes dans certaines régions du monde » et indiquer que « la priorité est d’obtenir un ajustement du prix du lait à la production » est franchir une étape de plus dans la provocation .

De même que mentionner « le prix du lait en France est le plus élevé au monde » est non seulement une contre vérité, car même en Europe on trouve mieux et pas plus loin qu’en Italie, mais en plus on peut se demander quant à l’inverse le prix français, en raison d’un dispositif de lissage interprofessionnel était un des plus bas, où était le Directeur Général de Bongrain que personne ne se souvient avoir entendu dénoncer cet état de fait !

Une chose est certaine, en Haute-Marne, BG est le Grand Groupe privé qui paie le prix le plus faible et qui traite, selon leurs propres dires, les producteurs avec le plus grand mépris.

Les très difficiles relations que Bongrain semble s’ingénier avec ses fournisseurs de lait laissent à penser que le printemps pourrait être bien chaud du côté d’Illoud.  

Dons de lait


La date limite pour effectuer un don de lait est reportée au 31 mars.
Les imprimés sont disponibles dans les laiteries et doivent leur être retournés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui