L'Avenir Agricole et Rural 14 juin 2018 à 11h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Accélération vers le digital

La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) a présenté ses résultats 2017 et les perspectives 2018 par visioconférence depuis Metz. Affichant de très bonnes performances, la banque veut maintenir ses valeurs coopératives et de proximité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Langlois, Directeur du secteur Haute-Marne chez BPALC devant l'écran de visioconférence.
Stéphane Langlois, Directeur du secteur Haute-Marne chez BPALC devant l'écran de visioconférence. - © T MORILLON

Thierry Cahn, président du Conseil d'administration et Dominique Wein, directeur général, ont présenté les résultats de la BPALC, « nous restons centrés sur notre coeur de métier, la banque et l'assurance » ont-ils rappelés.

Pour rappel, la BPALC couvre le Grand Est (hormis les Ardennes) et compte 900 000 clients, 2 734 collaborateur et 250 agences. En Haute-Marne, on dénombre 42 collaborateurs répartis sur 8 sites : 6 agences (Saint-Dizier, Joinville, Chaumont, Nogent, Langres et Fayl-Billot) et deux centres d'affaires (agricole et entreprises).

Excellents résultats 2 017
Avec une forte croissance du capital social, porté à plus de 1 milliard d'euros et 338 000 sociétaires, la BPALC va pouvoir continuer sa logique de développement. Le ratio de solvabilité est de 21 %, plus de deux fois supérieur aux exigences réglementaires. Malgré un contexte taux très défavorable, le résultat net part du groupe BPALC s'élève à 565,4 M EUR en 2017, en hausse de 2,3 %.

En 2017, l'encours d'épargne était à hauteur de 16,2 milliards d'euros (Md EUR), en progression de 8,7 % sur un an. La banque a accompagné le développement du territoire en finançant des dizaines de milliers de nouveaux projets pour un montant total de 5,7 Md EUR. Pour 2018, elle s'engage à distribuer 100 MEUR dans le cadre du « pacte partisan », dont 20 M EUR à 0 % pour financer l'économie locale.

Solutions innovantes

Pour les particuliers, il est possible de souscrire en ligne un prêt personnel (trésorerie, travaux ou auto) jusqu'à la signature électronique, le tout en moins de 10 min. Les clients et prospects peuvent désormais obtenir une proposition commerciale pour un prêt immobilier digitalisé, d'ici quelques mois, ils pourront même directement souscrire un prêt immobilier en ligne. Courant juin 2018 sera lancé le virement instantané qui selon la banque « va révolutionner la manière de payer en temps réel ».

Nouveau plan stratégique

« Accélération 2 020 » est le nom du plan stratégique 2018-2020, en réponse à la rapide et profonde transformation des métiers du monde bancaire. La priorité est la satisfaction des clients en se rendant accessible partout et tout le temps avec un haut niveau de qualité de service. La banque s'est lancé un double défi : maintenir son réseau d'agences de proximité tout en continuant à développer la banque digitale afin de simplifier la relation clientèle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2517 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2517 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui