L'Avenir Agricole et Rural 12 avril 2018 à 10h00 | Par TM

A la découverte des GIEE

Le premier forum des GIEE (Groupements d'Intérêt Economique et Environnemental) de Champagne-Ardenne a eu lieu le 27 mars au lycée agricole de Choignes. L'occasion de découvrir toute la diversité des 16 projets champardennais, tant sur les thèmes que sur le nombre d'agriculteurs engagés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Arnaud Jacob (à gauche), agriculteur et président du GIEE APAB et Antonio Pereira, animateur du GIEE.
Arnaud Jacob (à gauche), agriculteur et président du GIEE APAB et Antonio Pereira, animateur du GIEE. - © TM

Les GIEE visent la performance économique, environnementale et sociale. Il y en a 470 en France, dont 41 en Grand Est, essentiellement en polyculture élevage. Un tiers des GIEE travaille sur une triple thématique : la réduction d'intrants, l'autonomie alimentaire et la conservation des sols.

Après une édition en Alsace et une autre en Lorraine, c'est tout naturellement que ce forum des GIEE s'est déroulé en Haute-Marne, le département champardennais qui compte le plus grand nombre de GIEE (8). Cette première rencontre a réuni une cinquantaine de participants, animateurs, agriculteurs et administrations, venus pour découvrir les thématiques des groupes. Au total, ce ne sont pas moins de 16 GIEE qui se sont créés en Champagne-Ardenne, dont 60 % sont accompagnés par les Chambres d'agriculture.

Sainfoin, plante agro-écologique
11 agriculteurs de l'Aube et 1 de Haute-Marne en grandes cultures.
Objectifs : améliorer la qualité de l'eau, diversifier les assolements, développer une filière agroécologique émergente.
Solutions : production de semences et de granulés déshydratés de sainfoin, développement du désherbage alternatif, test de faisabilité de la culture dans le Barrois.

EMC2 Agro-écologie
12 agriculteurs de Haute-Marne en grandes cultures ou polyculture-élevage.
Objectifs : réduire les impacts négatifs de leur activité sur l'environnement, améliorer la performance économique avec des pratiques innovantes.
Solutions : allongement de la rotation, utilisation des produits de biocontrôle, introduction d'une nouvelle culture rémunératrice (lin, chanvre).

Filière lentillons champenois et légumes secs
13 exploitations des Ardennes, de la Marne, de l'Aube et de Haute-Marne en grandes cultures.
Objectifs : introduire des légumes secs dans les rotations, regrouper des producteurs et des partenaires dans le développement d'une filière bio.
Solutions : parcelles d'essais, lancement de la démarche IGP «Lentillon de Champagne»

Vous pourrez retrouver la liste complète des GIEE dans notre édition du 13 avril 2018.

BATIT (BArrois Terre d'Innovation et de Tradition)
9 exploitations de Haute-Marne pour 12 agriculteurs en polyculture-élevage.
Objectifs : rester compétitif, répondre à une position environnementale, donner une plus-value aux produits issus des exploitations, diminuer les charges.
Solutions : allongement des rotations, réduction du travail du sol, mutualisation de matériels, création d'une micro-fililière blé/farine.

Projet agro-écologique sur le bassin de la Cassine
16 exploitations de la Marne pour 30 agriculteurs majoritairement en grandes cultures.
Objectifs : accroître la présence des auxiliaires des cultures avec une trame verte, adapter des pratiques plus favorables à la biodiversité et à la qualité de l'eau, limiter les insecticides et les fuites de nitrates.
Solutions : couverture des sols par des intercultures, valorisation des chemins en trame verte, repousse de colza en inter-cultures courtes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2514 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2514 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui