L'Avenir Agricole et Rural 25 août 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

A campagne fourragère délicate...réponse adéquate

La campagne fourragère perturbée du printemps avec son lot de conséquences restera inscrite dans la mémoire de chacun. Si la nature a compensé partiellement ces aléas en volume, il n’en reste pas moins des qualités de fourrages très hétérogènes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si les rendements en foin sont corrects, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Triez les meilleures bottes pour les réserver aux animaux qui ont le plus de besoins.
Si les rendements en foin sont corrects, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Triez les meilleures bottes pour les réserver aux animaux qui ont le plus de besoins. - © G.S.

L’écart de valeur fourragère entre un foin récolté tout début juin et un foin récolté un mois plus tard est très large. Ceci est amplifié par le fait que l’encombrement du fourrage récolté tardivement est plus important et limite son ingestion par l’animal. La plupart des espèces étaient déjà épiées depuis plus de 2 mois lorsqu’elles ont été récoltées. Il faudra malheureusement s’attendre à des valeurs alimentaires basses. En conséquence, la correction à apporter à la ration est d’autant plus importante que la qualité du fourrage est médiocre pour obtenir les mêmes performances.

Fourrages

La Chambre d’Agriculture met en place une campagne d’analyses fourragères pour permettre aux éleveurs de connaître précisément la valeur de leurs fourrages (matière sèche, UF, PDI) et donc d’ajuster au mieux les quantités de concentrés distribuées.

Pour les fourrages classiques (maïs, foin, enrubannage ou ensilage de prairies), le coût d’une analyse est de 26 Euros. Si vous achetez un pack de 5 analyses à 97 Euros, son coût est réduit à 19,4 Euros / analyse.

Pensez-y ! Rien qu’une économie quotidienne de 100 g de correcteur azoté par vache sur l’hiver représente environ 400 à 500 Euros pour un troupeau de 60 vaches.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui