L'Union Agricole 27 juin 2020 à 11h00 | Par Catherine Hennebert

22 v’là les courses.

Les passionnés de trot, de galop et d’obstacles ont retrouvé les champs de courses depuis lundi 22 juin sur les hippodromes. Zoom sur Dieppe et Mauquenchy.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le public pourra à nouveau suivre les cours aux hippodromes.
Le public pourra à nouveau suivre les cours aux hippodromes. - © hippodrome de Mauquenchy

La Normandie est une terre de cheval et la Seine-Maritime n’est pas en reste avec ses hippodromes. Avec le pôle régional de Mauquenchy, et Dieppe, classé pôle national, le département dispose également de petits hippodromes de 2ème et 3ème catégorie tels que Bacqueville-en -Caux et Bihorel. Ces champs de courses participent à l’économie globale des courses, avec comme objectifs l’amélioration de la race équine et d’offrir aux entraîneurs des structures où faire courir les chevaux dans les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2612 | août 2020

Dernier numéro
N° 2612 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui