L'Avenir Agricole et Rural 21 juillet 2016 à 08h00 | Par T.M.

1 tracteur toutes les 7 minutes

La plus grosse usine de fabrication de tracteurs en France se trouve à Beauvais dans l’Oise, c’est même le plus gros site du groupe AGCO au niveau européen. Près de 20 000 Massey Ferguson y sont construits chaque année, soit 10 % de la production mondiale de la marque.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’usine de Beauvais fabrique 6 gammes de Massey Ferguson : de 75 à 370 ch.
L’usine de Beauvais fabrique 6 gammes de Massey Ferguson : de 75 à 370 ch. - © T.M.

Objectif innovation

L’entreprise Graillot est concessionnaire Massey Ferguson. Elle fait partie des 6 plus gros concessionnaires de France en termes de parts de marché. Jean-Luc Graillot a emmené des clients et des prospects visiter le site de Beauvais pendant une journée. Les 2 usines accueillent le public travaillant dans le domaine agricole : jusqu’à 8 000 personnes par an. Regroupant 2 500 salariés, la société est le premier employeur privé de l’Oise.

Des canadiens sont à l’origine de l’entreprise : Daniel Massey et Alanson Harris avaient leur propre atelier d’accessoires agricoles, ils fusionnent en 1891. En 1938, l’entreprise commercialise la toute première moissonneuse-batteuse automotrice produite en série, la MH n°20, puis fusionne avec Harry Ferguson Limited. Harry Ferguson avait développé le tracteur «Ferguson Black» en 1933, doté du premier relevage 3 points qui permet la fixation d’outils tractés. Le nom Massey Ferguson devient officiel en 1958 et Agco Corporation rachète la société en 1994, l’entreprise regroupe également les marques Valtra, Fendt, Challenger, Fella, Laverda et GSI (stockage de grain).


Un site important

L’usine de Beauvais ouvre en 1960. La marque effectue de nombreux investissements au fil du temps : l’effectif augmente de 60 % et un centre de recherche et de développement est construit pour accueillir les 300 ingénieurs qui élaborent les tracteurs du futur. En 2013, le groupe Agco ouvre une autre usine de production à Beauvais (Beauvais 2), la chaîne de montage des cabines y est déplacée, ce qui permet de gagner de la place sur l’ancien site. Profitant de ce nouvel aménagement, le centre de formation international pour les équipes commerciales Massey Ferguson est créé. Avec une surface totale de plus de 30 ha, l’usine est le premier exportateur de matériel agricole en France. La marque MF commercialise ses produits dans près de 140 pays à travers le monde, notamment en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Actuellement, la marque Massey Ferguson représente un tiers du chiffre d’affaires du Groupe Agco et a une centaine de concessionnaires en France.

1 tracteur sort de la chaîne toutes les 7 minutes, soit environ 61 par jour actuellement, mais le site est en capacité de dépasser la centaine quotidiennement, c’est ce qui s’est passé en 2008 avec 103 machines produites par jour. L’usine ne produit les machines qu’en fonction de la commande des concessionnaires, il n’y a pas de stock de tracteurs sur le site, cela permet d’avoir une véritable vitrine directement sur le terrain. Au total, ce sont 6 gammes de Massey Ferguson qui y sont fabriquées : de 75 à 370 ch. Il n’y a pas que des Massey Ferguson, 3 % des machines qui sortent de l’usine sont des Challenger, Valtra, Iseki. Une centaine de camions livrent les pièces Agco chaque jour car il y a environ 11 000 références pour la production de l’ensemble des tracteurs. Pour réaliser un tracteur, il faut 3500 composants en moyenne.

Optimiser la fabrication

Tous les matins, un bilan est fait avec les différentes équipes de production sur ce qui a été fait la veille et d’établir l’objectif de la journée. C’est aussi l’occasion d’aborder les éventuels problèmes rencontrés et de trouver des solutions. Un opérateur connaît toujours un autre poste que le sien, cela permet plus de flexibilité en cas d’absence d’un des membres de l’équipe et évite une baisse de la productivité.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 22 juillet 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2471 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2471 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui